Rencontre autour de l’ouvrage : « L’art brésilien au féminin » d’Hugues HENRI

Localisation : Bibliothèque Schoelcher, hall d'exposition
Catégorie : Rencontre littéraire
  • - Le 21/09/2018

Sur les traces d'Anita Malfatti, Tarsila do Amaral, artiste peintre, fonde en 1928, l'esthétique anthropophage. Tout au long du XXe siècle, y compris pendant la dictature militaire (1964-1985), et jusqu'à ce jour, des héritières brillantes lui ont succédé : Maria Martins, Lygia Pape, Lygia Clark, AnnaMaria Maiolino, Adriana Varejao. Ce livre retrace le parcours artistique exemplaire, depuis la Semaine de l'Art moderne en 1922 à Sao Paulo, où ces femmes tinrent le premier rôle.

Dates de l'événement

  • Le 21/09/2018, de 18:30 à 21:30
    Entrée libre
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs